L’hygiène au bureau: comment l’optimiser ?

Votre lieu de travail est un véritable « nid à microbes ». La moindre poignée de porte, le plus net des claviers d’ordinateur ou l’inévitable cornet téléphonique sont envahis de bactéries. Si elles sont inévitables, il y a quand même moyen de les dompter grâce à quelques gestes simples, mais efficaces !

*1er commandement: Des mains propres tu garderas.
Le premier geste à recommander est, bien sûr, de se laver les mains aussi régulièrement que possible avec de l’eau et du savon (veillez aussi à les sécher avec une serviette à usage unique). Ceci est à faire inévitablement après avoir été aux toilettes, c’est le minimum.
Cela empêchera les bactéries de se propager ça et là. Il est toujours pratique, également, d’avoir sous la main un petit gel antibactérien.
Imaginez combien de fois par jour vous serrez des mains, ouvrez une porte ou utilisez la souris de l’ordinateur d’un(e) collègue…
Des centaines de contacts quotidiens qui vous donnent l’occasion d’échanger parasites et microbes.
Pour les plus sensibles, n’oubliez pas de les hydrater régulièrement afin d’éviter tous risques de dessèchement.

 

*2ème commandement: Ton bureau tu aéreras.
Ne restez pas dans une pièce fermée indéfiniment. Ouvrez régulièrement une fenêtre afin d’éviter l’accumulation de poussière et de petite pollution interne.
L’air doit circuler un maximum dans votre espace de travail. 

 

*3ème commandement: Le repas devant l’ordi tu éviteras.
En effet, rien de pire que de manger face à votre ordi. Vous gagnerez peut-être du temps, mais vous inonderez votre clavier et espace de travail de miettes et résidus, véritables usines à germes. Bon appétit !

 

*4ème commandement: De lingettes et sprays désinfectants tu te serviras.
Les bactéries persistent pendant, environ, 48 heures. Passez donc en début et en fin de journée un petit coup de lingette ou de spray sur votre surface de travail, téléphone et clavier.
Il a été démontré que les claviers d’ordinateur et les téléphones sont bien plus infestés de bactéries que les toilettes. A bon entendeur… 

 

Au bureau, il y aussi des endroits plus « critiques » que d’autres concernant la multiplication des bactéries. La cuisine, la porte d’entrée principale, la réception, les toilettes (chasse, poignées, etc), les salles de réunion, les boutons d’ascenseurs, etc.
Tous ces lieux communs où chacun laisse un peu de ses microbes à chaque passage devraient être particulièrement entretenus et désinfectés.
Suivant les cas, on évitera ainsi le risque de maladies intestinales (indigestion, gastro, intoxication), infections urinaires, infections de la peau, problèmes respiratoires ou rhumes.


De plus, travailler dans une atmosphère saine et agréable contribuera, à coup sûr, à fournir de meilleures performances et donc, de meilleurs résultats !
Vous avez tout à y gagner !